S’organiser au quotidien

S’organiser au quotidien : les astuces pour réussir

Il n’y a pas toute une recette pour réussir à gérer son temps au quotidien. Les situations se diffèrent d’une personne à une autre. L’essentiel est de mettre en avant ses priorités et de progresser pas à pas bien que cela semble parfois irréaliste ; un nouveau départ n’est jamais tard. Voici 6 étapes dans cette vision d’être bien organisé.

1. Définir son profil actif

Quelles que soient ses activités, un jour se compte toujours en 12 heures d’activités dont 8 heures hors pauses sont les meilleurs moments pour être actif. Pour un professionnel passant plus de temps au bureau, il est plus plausible de choisir l’arrivée à la maison comme une détente. Du côté de la personne qui travaille à la maison ou qui s’occupe simplement des tâches ménagères, il convient de gérer convenablement le temps en vue d’un meilleur résultat.

2. Réduire les pertes de temps

Le principe maître est que chaque activité sera bénéfique. Si ce n’est avantageux pour son travail, ce le sera peut-être pour sa famille ou son bien-être, le reste est à proscrire. On entend par cela, le fait de passer plus de temps sur les réseaux sociaux, de partir dans les distractions futiles, à réduire les sorties amicales ou conviviales, à rendre moins fréquents les voyages ou vacances. Il convient à chacun de juger l’importance de ses activités en fonction des privilèges qui lui fournis après leurs achèvement.

3. Être flexible et se soumettre

Ce n’est pas un simple conseil, mais une conviction « réussir signifie avant tout sacrifice ». Ainsi, adopter les principes des vainqueurs en brisant ceux qui lui sont propres n’est pas tellement encourageant. Mais peut vraiment contribuer à sa réussite. Être ambitieux est une bonne idée, mais cela implique de fixer des objectifs réalistes. Pour l’atteindre, il est impératif de comprendre que les étapes sont parsemées de contraintes ou d’actions qui vont à l’encontre de nos principes.

4. Rassembler les outils nécessaires

Les personnes les plus organisées ont dans leur compte des agendas électroniques ou physiques. Il servira de rappel et de point de repère pour noter ses avancements et ses activités à initier. Avoir des moyens de déplacement comme les vélos, une moto ou un véhicule est aussi conseillé pour réduire les courses. Dans cette même catégorie d’aller plus vite ; être informées des bonnes adresses, avoir des équipes, des prestataires de services adéquats et de la technologie est obligatoire.

5. Fixer des priorités

Une fois les principes cernés et les outils en main ; procéder maintenant à vos étapes de planification. En premier, faites un brainstorming de vos activités. Rassemblez ensuite les tâches similaires (qui peuvent se dérouler aux mêmes heures, même endroit). Identifier après le groupe d’activité prioritaire et tâcher de les faire en parallèle, mais pas plus de 5 activités par jour. Fixez alors des échéances pour les autres activités prévues. Veillez à minimiser ou à interdire les retards.

6. Solliciter de l’aide

On veut tellement accaparer des tâches à lui seul de peur d’être déçu en qualité et quantité de l’achèvement. Néanmoins, il faut accepter de déléguer en mettant des instructions claires et concises pour aider son collègue à réussir à son tour. Le résultat ne risque d’être imparfait, mais au moins les prochaines étapes seront plus légères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *