Grossesse

Grossesse : Les astuces pour bien la réussir

Chez une femme enceinte, les félicitations en pleuvent, mais les conseils également. On a du mal à s’y retrouver. De plus, être dans son propre corps est devenu plus complexe que ce que l’on pense. C’est alors qu’on doit prendre soin d’une deuxième vie qui est aussi précieuse que soi-même. Mais bien être et grossesse peuvent-ils aller de pair ? Voici dans ce texte alors les conseils pour bien vivre et réussir sa grossesse.

1. Les malaises sont inévitables, mais vivables

Nombreuses sont les femmes enceintes qui ont du mal à démarrer leurs grossesses. Fatigue, nausée, perte d’appétit sont les signes des premiers mois de grossesse. Les médecins de leurs côtés conseillent d’adopter un régime alimentaire soutenu. On est alors dans un vrai désarroi. Les solutions n’existent pas sur mesure, mais il est souvent plus recommandé de réduire l’effort au quotidien. En effet, une sous-alimentation accélère la fatigue, les énergies restantes doivent être alors bien utilisées. Par la suite, faites l’inventaire de vos préférences alimentaires et tâchez de ne pas trop garnir votre estomac en bannissant le jeûne. Faites aussi place à la distraction et éviter au maximum de se retrouver dans une foule.

2. Il faut être à l’écoute de ses besoins

Il est évident que le corps n’est plus le même qu’avant. Ses besoins se verront conséquemment changés. Désormais, il demandera plus de temps en sommeil. En parallèle, de nombreuses mises en garde apparaissent notamment la nature et le volume des travaux à effectuer, les bonnes positions pour assurer la fluidité de la circulation sanguine. Il convient aussi de créer de l’espace à son quotidien : les habits, les chaussures plates, un meuble pour s’allonger au bureau, une pièce plus exposée au soleil. Sur le même sujet, toute personne enceinte est tenue d’informer son patron de sa grossesse pour permettre de trouver un terrain d’entente pour assouplir les conditions de travail. Cela peut représenter par exemple un grand danger si l’affectation conduit à s’exposer à des produits chimiques.

3. Soyez plus attentif à l’évolution du fœtus

Les conseils les plus rassurantes s’obtiennent auprès de votre médecin. Il est alors interdit de s’absenter de ses rendez-vous médicaux. N’ayez crainte, c’est un droit pour les femmes enceintes au cœur de leurs travaux. Pendant ses entretiens et examens, notamment l’échographie, on est informé et en contact du développement de son bébé. Souvent, trois échographies sont à faire au préalable de son accouchement. Celle du troisième mois pour vérifier le battement cardiaque, le cinquième mois en vue de détecter les malformations, puis finalement au huitième mois pour le poids et la position du bébé. Il convient au médecin d’ajouter les conseils et les soins correspondants. En cas de problèmes, même ce que l’on juge de moindre envergure (douleur du bas ventre, faible battement de cœur, allergies et traitement médicaux), le premier geste à adopter est de signaler son médecin.

4. Préparez-vous

Être au dernier mois de sa grossesse n’est pas une raison pour paniquer. Le bébé arrivera de toute manière. La mère doit avoir à ce moment assez de force, de matériel et d’être en compagnie de son mari ou de celui qui va le soutenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *