envie d’aller à école

Enfant : Comment motiver l’envie d’aller à école ?

« Je ne veux pas y aller, je n’ai pas envie, j’ai mal à la tête, j’ai mal au ventre ! » C’est un passage obligé pour presque tous les parents. Ces petites crises doivent absolument être surmontées pour assurer une vie scolaire réussie pour vos enfants. Mais comment s’y prendre ? Voici quelques attitudes à adopter pour contribuer à leur donner l’envie de retourner à l’école.

1. Faites-lui comprendre ce qu’est une école

Au préalable de la rentrée scolaire, n’accaparez pas la recherche de l’école pour vous. Faites la visite avec votre enfant en lui montrant exactement dans quel cadre il sera introduit. Il convient aux parents de lui indiquer les nouveaux liens qu’il devra désormais tisser, à l’exemple de la maîtresse, les collègues. Mais également, informez-lui que ces habitudes doivent changer comme celle d’aller faire pipi seul ou avec des amis, ne pas avoir la chambre à lui seul, etc.

2. Apprends-lui à vivre ses cours

La réussite scolaire est conditionnée primordialement par la motivation. Un enfant motivé doit être épanoui dans sa salle de classe : cela requiert le fait d’être poli, de respecter sa camarade et de bien suivre pendant les cours. Le rôle des parents est de l’habituer progressivement à ce cadre et de lui faire assimiler que les instituteurs sont des personnes de confiance qu’il faut respecter. Les collègues de leurs côtés doivent être considérés comme des amis, c’est aussi le meilleur moment de lui conseiller d’avoir « un meilleur ami ».

3. Mettez en avant l’importance d’un professeur

La conviction du parent est très importante dans ce cadre. Cerner qu’un professeur adopte la pédagogie adéquate ne revient pas seulement à l’enfant, mais également aux parents. Ce n’est pas très approprié vis-à-vis d’un enfant de juger le professeur. Ainsi en cas de problème (enfant souffre-douleur), la meilleure option est de prendre rendez-vous avec un responsable de l’école au lieu de recourir à des conclusions hâtives qui vont tendre ensuite à un changement d’école.

4. Dans la vie quotidienne, abordez les thématiques des cours

Souvent les leçons sont abstraites, l’assimilation est un peu complexe. À la maison, par exemple faites alors jouer l’arithmétique avec le comptage des vrais légumes et fruits. Expérimentez, les citations des différents membres du corps en faisant la pratique sur vous. Rendez visite en ligne ou de visu les sites historiques cités dans les cours d’histoire.

5. Les notes ne sont pas concluantes, pas de panique !

On réitère souvent l’accompagnement des parents dans la progression scolaire d’un enfant lors des portes ouvertes. Ce n’est pas sans raison ! En effet, c’est un rôle permanent que doit assurer le parent pour voir son enfant réussir. Lorsque les résultats scolaires ne sont pas alors très bons, consultez votre enfant ! Quelles aides auront-ils besoins ? Est-ce relatif à l’absence des parents ? Quels sont les facteurs qui lui démotivent ? Il est à rappeler que les premières rentrées (la classe maternelle) sont dédiées à les habituer à un environnement nouveau, inutile de les bousculer sur les réussites scolaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *