Conseil pour le développement d’un enfant

Bébé-Enfants : Conseil pour le développement d’un enfant

Dès son existence dans le ventre de leur mère, on est au petit soin questions alimentaire, précautions sanitaires et hygiène. Mais sachez que c’est une fois sorti, que les soins doivent être plus soutenus et renforcés. Le développement d’un bébé ou enfant ne doit être pris à la légère, étant donné que c’est dans cet âge qu’il prend les bases d’une bonne éducation et les sources de développement de son corps. Faisons alors sur un tour sur son environnement pour optimiser les meilleures conditions.

0 à 24 mois : Moins autonome, tout est nouveau !

À cet âge, il revient aux parents de créer un cadre propice au développement. La priorité dès la naissance est d’avoir un bébé sain. Les parents sont ainsi invités à être plus près de leurs bébés pour suivre étape par étapes ses besoins. C’est-à-dire les recettes (fonction de la dentition et de sa motricité), l’hygiène de la maison, les rendez-vous chez le pédiatre pour les vaccins et les contrôles quotidiens. À cela s’ajoute l’introduction progressive à la société, l’apprentissage du langage, la matérialisation de leurs imaginations et de sa motricité par les jouets et les orienter graduellement à être un peu plus autonome. Il est à noter que la disponibilité des parents se diffère d’une famille à une autre, si on décide alors de confier son enfant à une garderie ; il faut prendre du temps à choisir la plus adaptée.

2 ans à 6 ans : Expérimentation et initiation

Habitué à la vie quotidienne, on essaie maintenant de l’intégrer à la société et de préparer son avenir. Primo, c’est vers cet âge que la curiosité est plus éveillée. Il est ainsi impératif de lui mettre à l’abri de tout danger (prises, médicaments, électroménagers, escalier) afin de minimiser les risques. Seconds, parents et enfants doivent se préparer ensemble à son introduction dans le système éducatif. Étant parents, être apte à identifier le meilleur cadre en fonction de sa classe de vie est primordial. À eux aussi, de lui expliquer qu’un monde à part entière l’attend dehors. C’est-à-dire, les instituteurs, des nouveaux amis et des défis à relever. En parallèle, adopter le régime adéquat et riche est à prévoir avec les rendez-vous sanitaires. Dans tout ce processus, la création d’un lien social est souvent la plus difficile, ce n’est pas une raison de toujours culpabiliser les entourages, mais d’essayer d’attribuer une identité à son enfant pour qu’il soit reconnu.

Jeune enfant : Premier pas à l’adolescence

La transition entre son état ado et enfant n’est pas tellement perceptible. Cela est souvent identifiable lorsque l’enfant a plus de choix dans sa vie notamment les vêtements, la profession à l’avenir, ses sports ou ses matières à l’école. Le développement cognitif est à son apogée, il essaie alors de lui attribuer une personnalité. C’est là que la tâche est particulièrement difficile, les parents hésitent entre dicter la personnalité parfaite ou à leur laisser libre à choisir. Les deux sont partiellement vraies et fausses en même temps, il faut alors être plus attentif au lieu de dicter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *